Nicolas Adell

Nicolas Adell

Maître de conférences en anthropologie
Université de Toulouse – Jean Jaurès
LISST – Centre d’anthropologie sociale

Après des recherches conduites sur des communautés de métier de forme initiatique (les compagnonnages), N. Adell a prolongé les problématiques liées aux modes de production des sujets et des identités individuelles et collectives dans la modernité occidentale dans deux directions : une anthropologie des modes de rapport au passé (constructions des patrimoines notamment) et une anthropologie des mises en forme de l’existence (passions de la narration de soi, arts savants de vivre, etc.) en particulier à partir du cas des vies d’anthropologues et d’ethnologues

Sélection de publications récentes

2016 (à paraître), dir. avec Jérôme Lamy, Ce que la science fait à la vie, Paris, Editions du CTHS.

2016 (à paraître), « Ouverture. La vie savante », dans N. Adell et J. Lamy (dir.), Ce que la science fait à la vie, Paris, Editions du CTHS.

2016, « L’anthropologie ou les promesses du crépuscule », L’Homme, n°218.

2016, « Des vies créatives », L’Homme, n°217, p. 109-122.

2013, « Arts de faire, arts de vivre. Chefs-d’œuvre inconnus des compagnons du Tour de France », Gradhiva, n°17, p. 4-29.

2011, dir. (avec Yves Pourcher), Transmettre, quel(s) patrimoine(s)? Autour du Patrimoine Culturel Immatériel, Paris, Michel Houdiard.

2011, Anthropologie des savoirs, Paris, Armand Colin.

Quels sont les processus de patrimonialisation propres au milieu universitaire, et que révèlent-ils des interactions des scientifiques avec leur environnement socio-économique local ?